Actualités

Communiqué de presse de la conférence de presse du comité interpartis

L'initiative « No Billag » est trop extrême et constitue une attaque frontale contre la diversité du paysage médiatique suisse. Aujourd'hui, le comité interpartis « Non à No Billag » a présenté ses arguments. 160 parlementaires rejettent cette initiative radicale et mettront toute leur énergie pour un NON dans les urnes le 4 mars prochain. Lire la suite

Les cantons disent #NoBillagNON

Les gouvernements cantonaux rejettent l’initiative populaire « Oui à la suppression des redevances radio et télévision » (initiative No Billag). L’acceptation de l’initiative serait préjudiciable au paysage médiatique suisse, notamment aux minorités linguistiques romande, italophone et rhéto-romane et aux régions périphériques et régions de montagne. Il faudrait renoncer au service public des médias électroniques, tel que nous le connaissons aujourd’hui. L’offre d’information, diversifiée et indépendante, serait menacée alors qu’elle est indispensable à la formation de l’opinion et au processus de décision, mais aussi à la cohésion interne et à la diversité culturelle de la Suisse. Lire la suite

No Billag met en danger la diversité médiatique suisse

La présidente de la Confédération Doris Leuthard a présenté lundi la position du Conseil fédéral sur l’initiative « No Billag ». Comme le Conseil fédéral, le comité interpartis « Non à No Billag » rejette cette initiative radicale et mettra toute son énergie contre ce texte. Le comité se compose de 160 politiciennes et politiciens nationaux issus des partis suivants : PDC, PBD, PEV, PLD, PLR, PS, pvl, les Verts et l’UDC. L'initiative « No Billag » est trop extrême et attaque la diversité des médias en Suisse.  Lire la suite

Gastrosuisse dis #NoBillagNON

Votation fédérale du 4 mars 2017 GastroSuisse dit NON à «No Billag» De même que la radio et la télévision, les régions touristiques des zones périphériques et de montagnes ainsi que les minorités linguistiques sont également menacées d’une grave pénurie par cette initiative. Au lieu d’économiser des coûts, les hôtels et les restaurants devront débourser […] Lire la suite

Le canton de Vaud dis #NoBillagNON

A l'heure où les médias connaissent une profonde mutation, la défense d'un service public de qualité et de proximité en matière d'information est nécessaire ; ce service public contribue à la pluralité des médias ainsi qu'à la cohésion du pays; il joue un rôle essentiel dans le reflet de l'actualité régionale et locale. Unanime, le Conseil d'Etat appelle à refuser l'initiative dite « No Billag ». Lire la suite

Le canton de Jura dis #NoBillagNON

Le Gouvernement invite les Jurassiennes et les Jurassiens à  rejeter l’initiative « No Billag », soumise au peuple le 4 mars 2018. Le texte, qui prône la suppression de la redevance radio et télévision, entraînerait ni plus ni moins que le démantèlement du service public audiovisuel dans le pays et la disparition de la SSR et de nombreuses stations de radio et de télévision, avec à la clé la perte de milliers d’emplois.  Lire la suite